Bien etre Développement personnel Psychologie

Bonheur à la Jérôme Jarre

14 août 2016

Parlons peu, parlons bonheur à la Jéjé

Plus tard, je veux une grande maison, avec plein de portes (oui, bizarre bizarre! ). Un jardin avec plein d’arbres. Un compte en banque avec plein de sous pour partir voyager autant que je veux. Plein d’animaux aussi.

Non plus sérieusement, c’était ça ma conception du bonheur avant ? Je voulais juste des « pleins » ?

Je ne sais pas vous, mais moi maintenant quand je me demande ce qu’est le bonheur, j’ai envie de parler de liberté, d’émotions, de bien-être.

A VOS CRAYONS !

Et si on écrivait sur un bout de papier, 5 petites choses qui nous ont fait sourire aujourd’hui.

Par exemple, sous sommes samedi, le temps est pluvieux, vous avez attrapé un rhume. Vous savez, ce type de journée qui vous donne envie de rester au lit toute la journée, de regarder ses séries préférées, emmitouflée dans son bon vieux gros pull spécial « je suis malade, je vais sûrement mourir ».

La journée est passée, il est 21h11. Vous êtes prêt à aller vous coucher (oui, c’est tôt et c’est samedi mais vous êtes malade !) vous prenez ce bout de papier et commencer à écrire :

  1. Mon chat m’a réveillée en essayant de se trouver une place bien douillette sous ma couette
  2. Petit déjeuner au lit devant un épisode de Big bang théorie
  3. Le facteur est passé, j’ai reçu la fameuse robe que je vais porter pour le mariage de ma cousine, le mois prochain
  4. Je n’avais plus de mouchoirs, j’ai donc utiliser le vieux t-shirt de mon ex copain (il n’avait qu’a pas l’oublier et c’était trop tentant !)
  5. Ma mère m’a appelée dans l’après-midi pour demander de mes nouvelles

J’ai cette impression que le bonheur se trouve dans les choses simples du quotidien, dans notre capacité à apprécier chaque détail et cela malgré les coups dur parfois.

Un bonheur parfois ponctuel

Quand vous apprenez que vous l’avait fait, que vous l’avez eu ce bac ! Que vous avez le permis, que vous allez visitez votre cousin cet été à l’autre bout du monde ou encore votre frère qui vous annonce que vous allez être tata, votre futur employeur qui vous appelle pour vous annoncez que vous avez eu le poste qui vous faisait rêver! Dans bien des situations, on peut se sentir encore plus heureux, plus épanoui voir comblé(e) mais ce bonheur est un sentiment éphèmère. Il faut accepter le fait qu’être heureux, c’est un travail au quotidien, rien n’est acquis. Et elle est peut -être là toute la magie.

Une quête infinie

La quête du bonheur prend des orientations différentes chez chacun de nous. La question d’argent revient souvent quand on pense au bonheur. Il ne devrait pas se résumer au nombre de zéro sur son compte en banque, bien que l’argent peut faciliter ce sentiment, c’est évident. Mais, la recherche du bonheur ne devrait pas se limiter à cette notion d’argent. Votre bonheur se tient près de vous pour toujours, à vous de lui serrer la main chaque matin.

Etre conscient de son bonheur

Vous vous êtes jamais senti satisfait d’avoir le choix ? Quand il s’agit de prendre des décisions, vous pesez souvent les pour et les contre, vous réagissez avec le cœur, parfois même sous le coup de vos émotions. Ce qui dans un sens, prouve bien que vous êtes vivant ! Etre conscient de ce qu’on a, de ce qu’on souhaite c’est incroyable non ? Vous ne trouvez pas que nous sommes chanceux d’avoir le choix ?

Et si être heureux, c’était avant tout être en paix avec soi-même, avec ses choix, avec les autres et le monde qui nous entoure ? Pas si simple, vous me direz et je suis bien d’accord avec vous.

Etre heureux, ca devrait être un état d’esprit, avoir le sentiment de vivre sa vie pleinement malgré tous les aléas et surprises de notre vie. Le bonheur, peut-être que c’est se sentir vivant avant tout, avoir le choix et se concentrer ce qui nous apparaît essentiel. Une quête infinie et je trouve ça tellement beau.

Je vous invite à visionner la vidéo de Jérome Jarre intitulée : Everything you were told is wrong.

Ce garçon a un don pour transmettre ce que le monde a cruellement besoin : des ondes positives ! Et si on criait ensemble que oui, le bonheur est gratuit ? Et si on se reconcentrait sur l’essentiel ?

Nous sommes en quelque sorte acteur de notre bonheur, éphémère parfois soit-il. Soyons bons avec nous-mêmes et avec les autres, soyons heureux tout simplement pour toutes les belles choses que la vie nous offre. Soyons heureux au présent et n’oublions pas qu’il y a du bon dans chaque journée.

Prenez soin de vous et à très vite, 

Signature-article

You Might Also Like